Dans les ruelles de Guangzhou…

In the backstreets of Guangzhou…

Nous voilà maintenant dans de petites rues très commerçantes, où l’on trouve de tout : alimentation, quincaillerie, sous-vêtements, vélos…les plans des villes chinoises sont souvent orthonormés, de grandes avenues parallèles bordées d’immeubles sont reliées perpendiculairement par de petites ruelles à maisons basses où ne passent que piétons, vélos et scooters.

We are now in the little and very trading backstreets, where you can find a bit of everything: food, hardware, underwear, bicycle…Maps of Chinese cities are often orthonormal, big parallel avenues lined with buildings are perpendicularly linked to little backstreets with low houses where only pass pedestrian, bicyles and motor scooters.

Dans ces ruelles les scènes pittoresques ne manquent pas, tel ce coiffeur pour chien (qui fait aussi commerce de proximité et cyber café) que nous avons pris en pleine action. La maîtresse, fière de son animal, voulut le faire poser pour la photo et celui-ci descendit illico de la table entraînant un mécontentement certain du coiffeur. Il faut dire que les chinois se sont épris de la race canine, non plus seulement pour satisfaire leur appétit, comme on le dit souvent, mais par affection. On croise de plus en plus de chinois avec un chien, de préférence de petite taille. A Changsha (Hunan), une rue entière est spécialisée dans la vente de chiens.

Those backstreets are full of picturesque scenes, like this hairdresser for dogs (it is also a hardware shop and a cyber-coffee). The dog’s owner, proud of her animal, tried to expose him for the photo but the dog just climbed down from the table, leading the hairdresser to a kind of annoyance. We have to add that Chinese felt in love with the canine race, not only and not anymore to satisfy their appetite, as it is usually said, but by affection. It is more and more common to see Chinese people with domestic dogs, preferably little ones. In Changsha (Hunan), a whole street is specialized in dog selling. 

En Chine, les poissons sont vendus vivants / In China, fishs are sold alive:

Fabrication de gâteaux de sésame / Making sesame cakes:

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Guangzhou

2 réponses à “Dans les ruelles de Guangzhou…

  1. lionelle

    Vraiment je suis charmée par votre blog.
    Quelle merveilleuse idée qui nous permet de vivre et de découvrir avec vous ces pitoresques
    images des quartiers de Chine.
    Continuez à nous passionner.
    Et merci encore pour me faire rêver avec ce peuple qui me fascine.

    • Oui, comme Lionelle, je suis sous le charme et le dépaysement … C’est formidable de pouvoir partager avec vous cette longue escapade. Nous, peinards en ce bon vieux pays de France, vous partis à l’aventure comme nous aurions aimé le faire mais c’est un peu tard. Nous vous remercions et vous souhaitons plein de fraternelles et chaleureuses rencontres. Bisous de Fran6 et Joie-na

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s