Dehang 德夯 en plein dans le Miao /Into the Miao (1/2)

Petit village miao logé dans une vallée fertile, non loin de Jishou 吉首 et Fenghuang 凤凰, Dehang est un petit paradis d’architecture et de verdure. Nous nous y arrêtons deux jours, le temps de flâner entre rizières et cascades. Dehang ne compte que quelques maisons et reçoit nettement moins de touristes que Fenghuang, mais il est situé dans un parc naturel. Il faut donc payer un droit d’entrée de 60 yuans pour pouvoir accéder au village. Ce n’est pas un grosse somme d’argent, mais cela permet au village d’entretenir son image. Dehang, c’est donc une Chine rurale rendue accessible et pensée pour le tourisme, tout en gardant de nombreux traits d’une manière de vivre hors de la ville.

Small Miao village housed in a fertile valley, not far from Jishou 吉首 and Fenghuang 凤凰, Dehang is a little paradise of architecture and greenery. We stop there for two days, the time to dawdle between paddy fields and waterfalls. Dehang has only a few houses and receives much less tourists than Fenghuang, but the village is located in a nature park. Therefore, you have to pay 60 yuans to reach the village. It is a small amount, but it enables the village to look after its image. Dehang, it is a kind of rural China made accessible and thought for tourism, while guarding a lot of characteristics of a way of life far from the city.

A Dehang, nous avons autant profité du spectacle de la nature que de celui de la vie de village. Les habitants ne sont pas tant surpris de nous voir (ni de voir Fidel), et même moins surpris – paradoxalement – que dans les grandes villes où nous sommes passés avant. Nous avons eu le plaisir d’observer les villageois se retrouver sur la place le soir pour jouer aux cartes, les jeunes filles revêtues de leurs habits miao, les hommes fabriquant toute la journée des paniers sur le même pont du village.

In Dehang, we had a good time watching the amazing sight of nature and of the village’s life. The inhabitants were not so much surprised to see us (neither to see Fidel) and – paradoxically – even less surprised than in big cities where we had been before. We had the pleasure to observe villagers meeting up at the village square, at night, to play cards, young ladies dressed with their Miao clothes, men making baskets all day long on a bridge…

Publicités

1 commentaire

Classé dans Dehang, Fenghuang

Une réponse à “Dehang 德夯 en plein dans le Miao /Into the Miao (1/2)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s