Dehang 德夯 en plein dans le Miao / Into the Miao (2/2)

Nous nous « aventurons » (le chemin de pierre est tout tracé…) dans les gorges…Les montagnes nous dominent, nous avançons dans l’océan de la nature féconde…Jusqu’à la cascade Liusha (流沙), qui achève en majesté ce périple. Avec 216 mètres de chute, c’est une des plus haute de Chine.

We « venture » (the stone-path is all planed…) in the gorges…Mountains dominate us, we walk in the ocean of fertile nature…Until the Liusha (流沙) waterfall, which complete this tour in majesty. With a fall of 216 meters, it is one of the highest of China.

En bas de la cascade, des femmes miao vendent des brochettes de crabes, des habits traditionnels ou un petit tour en radeau de bambou. /At the bottom of the waterfall, Miao women sell crab skewers, traditional clothes or a little tour in a raft made of bamboo.

Nous quittons Dehang ressourcés. Dehang, c’est un peu une porte ouverte sur la ruralité chinoise pour qui n’a pas les moyens de s’aventurer plus dans les campagnes. Le tourisme a fait son oeuvre, mais on est loin des villages hyper développés tels Fenghuang ou Lijiang…

We left Dehang with recharged batteries. Dehang is a bit like an open door on rural China for those who do not have the means to venture farer into the countryside. Tourism has made its work, but it is still far from the hyper-developed villages like Fenghuang or Lijiang…

Près de la place du village, des petites tables de pierre (comme on en trouve dans quasiment toutes les villes de Chine) sont disposées pour qui veut bien s’y assoir. A gauche, des moulins à eau en bambou; au fond, des masques peints sur une palissade de bois. /Near the village square, small tables of stone (you can see them in almost all city in China) are arranged  for who wants to have a seat. At the left, some water-mills in made of bamboo; in the background, some masks are painted on a wooden wall. 

Nous reprenons le mini bus pour Jishou, depuis cette ville nous pourrons prendre le train pour Guiyang…

We took the small bus back to Jishou, from this city we were able to take a train for Guiyang…

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Dehang, Fenghuang

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s