La Chine en construction

Dès que l’on sort du centre d’une ville chinoise, on découvre des paysages étranges, entre désert de destructions et champ de grues, entre terrain vague attendant son building et échafaudages vertigineux…

Passez entre les tas de gravas pour aller à l’école…

Surprenant ce bâtiment qui, d’après son enseigne, semble abriter des vêtements de style européen, et, qui, par sa série de statues en sommet de toit, fait un écho étrange à la façade de la basilique St Pierre de Rome…

Dans cet horizon de destruction, une grande roue surgit. La fête s’est invitée au chantier? Non, il s’agit d’un parc qui jouxte les terrains vagues. Après les paysages de désolation, nous sommes arrivés sans transition sur une placette ou la vie reprenait son cours sans se soucier du sol rasé à quelques mètres de là… 

Photos en noir et blanc : banlieue de Guiyang

Photos en couleurs : banlieue de Kunming

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Guiyang, Kunming

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s