Archives de Tag: Beijing Lu

Derniers jours à Guangzhou / Last days in Guangzhou 广州

Dernier jours à Guangzhou, derniers petits déjeuners chinois… /Last days in Guangzhou, last chinese breakfats…Oeuf, maïs cuit, petit pain, youtiao 油条 (pâte frite) et une sorte de gruau de riz /Egg, cooked corn, small bread, youtiao 油条 (fried pastry) and a kind of  gruel of rice

Beijing Lu 北京路 « by night » : l’étrange animal au centre de l’allée n’est autre qu’un tas de peaux de tigre…des vraies, oui, malheureusement… /Bejing Lu 北京路 by night : the strange animal in the middle of the path is nothing else than a heap of tiger pelts…real ones, unfortunately…  

Les vieilles maisons du quartier de Liwan 荔湾区 / Old houses of Liwan district 荔湾区 :

Quartier de Shangxia Jiu Lu (上下九路) /Shangxia Jiu Lu (上下九路) district

Un xiaochi (小吃), petit snack dans la rue /A xiaochi (小吃), small snack bar in the street

Boutique spécialisée dans le Buddha /A shop specialized in Buddhas

Nous quittons Guangzhou avec toutes ces images en tête, ces images d’une Chine diverse, plurielle, qu’on ne peut finalement pas résumer…Le mieux est encore d’y aller!

We leave Guangzhou with all those pictures in our minds, those pictures of a miscellaneous and plural China, a country you finally can’t summarize…The best is still to go there!

Poster un commentaire

Classé dans Guangzhou

Guangzhou – Beijing Lu district

Les vieilles ruelles à maisons basses sont englouties les unes après les autres par les buildings géants. Dans la Chine moderne, les petites enclaves sans voitures se font rares. Mais les urbanistes sont de plus en plus attentifs à créer des zones commerciales où l’on déambule paisiblement : de nouvelles rues piétonnes apparaissent…Le quartier de Beijing Lu fait partie de ces zones piétonnes, c’est un des endroits les plus commerçants et les plus connus de Guangzhou.

The old backstreets with low houses are eaten up one by one by the giant buildings.  In modern China, little enclaves without cars become scarce. But town planners pay more and more attention to create commercial zones where you can stroll peacefully: new pedestrian streets appear…Beijing Lu district is one of those pedestrian zones, it is also one of the most trading and famous places in Guangzhou.

Le Dafogu Si est le vieux temple du Grand Buddha, 大佛古寺 : remarquez que le premier caractère (大) est placé en fin d’inscription sur la porte : autrefois les inscriptions sur les portes des temples étaient écrites de droite à gauche, et cette tradition demeure parfois. Ce temple donne sur la rue piétonne, deux lions en marquent l’entrée discrète. Depuis la dynastie Han (206 BC – 220 AD), les lions protègent les entrées des temples et des palais. Le lion n’est pas un animal chinois, les sculpteurs se basèrent donc sur des descriptions peu réalistes et, avec l’introduction du bouddhisme en Chine, ses proportions se normalisèrent peu à peu : un corps trapu, une crinière frisée. Ils sont souvent pourvus d’attributs protecteurs et bénéfiques : boule, collier de pièces de monnaie, lionceau…

The Dafogu Si is the old temple of the Great Buddha, 大佛古寺 : you can notice that the first character (大) is placed at the end of the inscription on the door : formerly, inscriptions on temple’s doors were written from right to left, and this tradition remains sometimes. This temple gives into the pedestrian street, two lions mark out the discreet entrance. Since the Han dynasty (206 BC – 220 AD), lions protect temple’s and palace’s entrances. Lion is not a Chinese animal, so sculptors went by not very realistic descriptions and, with the introduction of Buddhism in China, the animal’s proportions get more and more normalized: stocky body, curly mane. Lions are often endowed with protecting and beneficial attributes : bowl, necklace made of coins, lion cub…

La cour intérieure du temple est un intense lieu de vie sociale. S’y côtoient les fidèles de passage venus prier Buddha, les ouvriers réparant le temple, des vieillards discutant, fumant, riant…Enfin, au détour d’une porte, une vision assez étonnante : plusieurs dizaines de personnes âgées mangent assises, toutes alignées, devant un autel bouddhiste. Plusieurs télévisions disposées dans la pièce diffusent le sermon d’un moine.

The temple’s inner courtyard is a place with an intense social life. There, the faithful coming to pray Buddha are next to workmen fixing the temple, old people chatting, smoking, laughing…And, passing in front of an open door, a quite surprising vision: several dozen of old people sitting and eating, all in lines, in front of a Buddhist altar. Several TV screens placed in the room were broadcasting a monk’s sermon.

Cette ambiance sacrée et paisible, l’architecture traditionnelle du temple, tout contraste ici avec le dynamisme et l’aspect commercial du reste du quartier./ This sacred and peacefull atmosphere, the traditional architecture of the temple, everything there contrasts with the dynamism and the trading side of the rest of the district.

Derrière le temple… / Behind the temple…

1 commentaire

Classé dans Guangzhou